agence méditerranéenne de développement artistique et conseil en programmation

Mezwej

Calvario
2008 - 22’
pour guitare et sons fixés

création le 4 octobre 2008
à l’Abbaye de Royaumont, France
par Pablo Màrquez, guitare

Commande de la Fondation Royaumont

Zad Moultaka s’est inspiré pour écrire cette pièce de la Via Crucis, les quatorze stations du chemin de croix, calvaire du Christ. Loin des images pathétiques, ce sont surtout les trois chutes du Christ au cours de sa Passion qui ont agi sur le compositeur. A chaque tombée, le guitariste modifie l’accord de la guitare. Ce processus de détempérament tire l’instrument vers un autre univers musical, modal, oriental. "L’envie d’écrire une grande pièce pour guitare fut stimulée à la fois par la rencontre avec Pablo Màrquez, par ma totale méconnaissance de l’instrument, et le thème des quatorze stations du Calvaire du Christ, qui s’est imposé à moi avec beaucoup d’insistance. Ce qui m’a interpellé de prime abord dans le chemin de croix, ce sont les trois moments qui représentent la « chute » du Christ. Car si en l’islam, pour arriver à Dieu, le derviche tourne autour de lui-même et crée ainsi un mouvement circulaire horizontal, il m’apparaissait soudain que dans le Christianisme cette quête se traduit par le fait de chuter et de se relever incessamment, créant un mouvement circulaire plutôt vertical.".
La guitare offre sa diversité de timbres, de tempérament, d’attaques, de modes de jeu, et de liaisons possibles avec des instruments archaïques.
La bande son est une matière entièrement guitaristique où le compositeur a tiré partie de chaque parcelle du corps de l’instrument.